Les médias asiatiques s'engagent à mieux transmettre la voix de l'Asie

Source: xinhuanet

     TIANJIN, 22 Août (XINHUA) -- Les directeurs de plus de 30 journaux et agences de presse asiatiques se sont réunis dans la ville  portuaire de Tianjin dans le nord de la Chine pour discuter d'une  coopération visant à mieux transmettre la "voix de l'Asie"  internationalement. 

     Région la plus peuplée du monde, l'Asie joue un rôle de plus  en plus important dans la politique, l'économie et la culture  mondiales, a dit Qu Yingpu, vice-rédacteur en chef du China Daily, le principal journal anglophone national du pays. 

     Mais beaucoup de nouvelles internationales sur l'Asie venaient  des principaux médias occidentaux et la voix des médias asiatiques a rarement été entendue internationalement, a indiqué Qu, lors du  premier Forum de Coopération des Médias 10+3 tenu mardi et  mercredi. 

     Le groupe "10+3" comprend les 10 membres de l'Association des  Nations du Sud-Est Asiatique (ASEAN) plus la Chine, le Japon et la République de Corée. 

     "Les médias occidentaux se concentrent souvent davantage sur  les nouvelles négatives d'Asie, comme les désastres, la pauvreté,  la pollution, la corruption et la guerre. Ces reportages ont  sérieusement affecté l'image des nations asiatiques", a déploré  Giam Meng Tuck, rédacteur en chef du Lianhe Zaobao à Singapour.