La Chine appelle les médias internationaux à couvrir de façon objective les événements du pays

xinhua

Les médias internationaux doivent respecter les principes d'objectivité et d'impartialité, lorsqu'ils couvrent les événements en Chine, a affirmé lundi à Beijing un haut responsable du Bureau de l'Information du Conseil des Affaires d'Etat (gouvernement central) de Chine.

La Chine n'est pas satisfaite des informations rapportées par certains médias étrangers sur le pays, qui sont partiales et exagérées, a indiqué Zhao Qizheng, directeur de ce bureau, lors d'une table ronde sur les questions culturelles, organisée dans le cadre du 9ème Fortune Global Forum.

Zhao a précisé que certains médias étrangers ont l'habitude d' "exagérer la croissance de la Chine pour contribuer à produire la théorie sur 'la menace de la Chine'", alors que des commentaires sur ce sujet sont encore plus déviés que les informations.

Depuis toujours, la Chine n'a jamais porté atteinte aux pensées, aux besoins et aux capacités des autres peuples dans le monde", a-t-il souligné. "Quant aux critiques sur les insuffisances de la Chine, même sur les questions des droits de l'Homme, la Chine est prête à les prendre en considération, à condition que ces critiques soient justes et partent de bonnes intentions", a-t-il ajouté.

Mais nous craignons que certains médias, partant d'abord de la conclusion que la Chine n'est pas bonne, n'aillent ensuite chercher les prétendus faits, qui ne sont pas justes, a-t-il dit. "Le gouvernement chinois encourage toujours les médias intérieurs à couvrir à la fois les progrès et les insuffisances du pays et à dire la vérité, afin de laisser les lecteurs former leurs propres jugements", a-t-il fait remarquer. Fin

Copyright © by CHINE EUROPE PROMOTION INTERETS Developped by Qiumeng XU