La capacité de survie des sous-marins nucléaires chinois atteint 90 %

Le sous-marin nucléaire 094 est celui qui offre le plus grand déplacement au sein de la flotte de la marine chinoise. Grâce à la grande efficacité thermique et énergétique de ses réacteurs nucléaires, il est beaucoup plus silencieux lors de ses déplacements que les autres sous-marins nucléaires capables d'atteindre une même vitesse de croisière. Voici les deux dernières photos satellite du Type 094 mises sur la toile le 15 avril.

Les sous-marins nucléaires chinois peuvent surmonter jusqu'à 90 % des attaques nucléaires et lancer des contre-attaques, a révélé récemment un expert militaire.

Les armes jouent un rôle important pour la garde-côtière de tout pays, et les armes d'attaque telles que les sous-marins nucléaires armés de missiles stratégiques peuvent également être utilisées efficacement pour la défense, a déclaré le chercheur de la marine Cao Weidong.

Le taux élevé de survie des sous-marins nucléaires chinois signifie qu'ils peuvent riposter contre les agresseurs après avoir fait l'objet d'attaques nucléaires. Cela génère une situation sans issue et dissuade donc les ennemis de lancer de telles attaques.

Le littoral de la partie continentale de Chine s'étend sur plus de 18 000 km, et celui des îles continue sur plus de 14 000 km. Tous les lieux d'importance stratégique sont placés sous la protection de la Marine de l'Armée populaire de libération (APL).

Les statistiques montrent que le silo de lancement des missiles de croisière basés à terre ne peut surmonter que 5% des attaques; les armes aéroportées comme les bombardiers stratégiques, que 50%.